23 avril 2013

Top Ten Tuesday 23 avril

TOP TEN TUESDAYLe Top Ten Tuesday (TTT) est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur Carnet de lecture.

 

Les 10 livres qui vous ont exaspérés, qui vous ont fait lever les yeux au ciel

 

Faire la connaissance de ses beaux-parents n'est jamais chose facile. Surtout s'ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d'un week-end interminable.
Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu'à quel point ?
Et l'impulsivité dont il fera preuve est-elle due à son état psychologique déjà bien dégradé ou à la rencontre de plein fouet avec cette diabolique région ? Son objectif de départ - limiter les dégâts - finira par faire place à une exaltation mystique qui culminera le dimanche, jour du Seigneur.
Un roman désopilant, un jeu de massacre permanent où tous les mauvais sentiments sont mis à l'honneur.

Je pense avoir soupiré pendant toute la lecture de ce bouquin. C'est grossier, l'auteur prend vraiment les lecteurs pour des imbéciles. Bref exaspérant !

 

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au coeur de la tourmente.

J'ai trouvé ce roman niaiseux. Personnellement, je n'ai pas du tout adhéré à cette histoire. Matthew Clairmont est insuportable de vanités.... Bref exaspérant !

 

 

 

 

 

 

Lorsque Jimi Hendrix entame les premières notes de l'hymne national américain devant la foule de
Woodstock, c'est le cri retentissant de toute une génération qu'il fait entendre. Une génération qui
ressent un violent sentiment de révolte face à la guerre du Vietnam. Une génération pour laquelle la
musique représente un refuge, un foyer. Dans une langue inspirée et mélodieuse, Lydie Salvayre
retrace la vie du célèbre guitariste. Elle entonne un hymne captivant à la gloire d’un musicien de
légende.
Dans ce livre, l'auteur se répéte inlassablement. On dirait le journal secret d'une ado de 15 ans, et encore..... Bref exaspérant !



Lily Brochant s'est installée il y a dix ans à Los Angeles, où elle a suivi un amour de passage. Allergique à l'inculture américaine, elle se débat au milieu du vernis californien, décidée à imposer un ton résolument irrévérencieux et parisien, bien intriguant pour la communauté du 500, Rossmore Avenue, le petit immeuble chic et vieille Angleterre de Hancock Park où elle a posé ses valises.
Reine du shiatsu auprès d'une clientèle fortunée, elle se jette sur le pouls de ses voisins pour mieux traquer leurs manques affectifs : Jane, malmenée par un fils hyperactif et déterminée à démasquer les infidélités de son mari ; Georges, un Français sexagénaire inconsolable depuis le décès de sa femme, parti à LA. dans l'espoir de rencontrer son idole, Sylvie Vartan ; Luke, peintre dépressif en mal d'inspiration ; et Cora, concierge latino mélancolique rêvant de fuir en Norvège. Mais quand le mari de Cora est retrouvé mort dans les poubelles et qu'un natif de LA. se met à courtiser Lily à la française, la vie prend des tours inattendus au 500, Rossmore Avenue...

Un livre dans lequel les personnages sont de véritables caricatures, tous plus grotesques les uns que les autres....... Bref exaspérant !



En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire «oui» : elle veut faire respecter son vœu de s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe... Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l'entraînera jusqu'en Terre sainte. Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. Elle nous emporte dans son univers si singulier, rêveur et cruel, plein d'une sensualité prenante.

J'avais adoré "coeur cousu" mais là, je n'ai pas du tout adhéré à cette histoire. L'héroïne Esclarmonde est, pour moi, une usurpatrice, une imposteuse et pendant cette lecture, j'ai levé, bien des fois, les yeux au ciel. Bref très exaspérant !

 



1995, région des Grands Lacs. Jim Fergus rend visite à sa grand-mère, Renée, 96 ans. Fille d'aristocrates français désargentés, mariée trois fois, celle-ci a connu un destin hors du commun, qui l'a menée de son petit village natal de la région de Senlis jusqu'aux États-Unis, en passant par les sables de l'Égypte. D'un caractère entier, froide et tyrannique, elle a brisé la vie de sa famille, en particulier celle de sa propre fille, Marie-Blanche, la mère de Jim. Pour essayer de la comprendre, et peut-être de lui pardonner, celui-ci va tenter de retracer son parcours.
En parallèle, à travers le journal intime de sa mère, l'écrivain nous fait entrer dans l'intimité de celle-ci. Internée en 1966 dans un asile de Lausanne, Marie-Blanche se souvient de sa vie, commencée comme un conte de fées mais qui prit peu à peu des allures de tragédie.

Des personnages odieux qui rendent vite ce livre insupportable.... Bref exaspérant !


Liv a trente-cinq ans. Elle est pasteure dans une ville du grand nord de la Norvège. C'est vers ce paysage immense, buriné par le temps et l'eau noire de la mer, que Liv a choisi de fuir l'Allemagne après la disparition d'une amie proche. Or, un an plus tard, tout recommence : la mort brutale, la douleur, le sentiment de culpabilité. Pour exercer son métier et se réconcilier avec son passé, Liv écoute et déchiffre les silences et les cris de détresse des personnages qui l'entourent, repliés sur leurs douleurs lancinantes, dans l'attente violente d'un drame imminent. Souvenirs et questions se bousculent, et dans la mêlée éclairée par le timide soleil printanier, Liv cherche un sens, un point d'entente.

Un livre lourd, lourd avec des personnages qui enchaînent les pires détresses, trop de détresses d'ailleurs qui discrédibilisent l'histoire..... Bref exaspérant !

 

" Je suis créatif, je suis jeune, [...] extrêmement motivé et extrêmement performant. Autrement dit, je suis foncièrement indispensable a la société ". Avec son sourire carnassier et ses costumes chics, Patrick Bateman correspond au profil type du jeune Yuppie des années Trump. Comme ses associés de la Chemical Bank,
il est d'une ambition sans scrupules. Comme ses amis, de il rythme ses soirées-cocktails pauses cocaïne. À la seule différence que Patrick Bateman viole torture et tue. La nuit, il dévoile sa double personnalité en agressant de simples passants, des clochards, voire un ami. Mais il ne ressent jamais rien. Juste une légère contrariété lorsque ses scénarios ne se déroulent pas exactement comme prévu...

Patrick Bateman est particulièrement antipathique comme une grande partie de ses amis, et sans parler de l'histoire qui est compètement barrée.... mais dans le mauvais sens du terme....        Bref exaspérant !



Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Une énorme arnaque que ce roman (?)...... Bref très exaspérant !


Enfermé dans la Grande Galerie du Louvre, Jacques Saunière n'a plus que quelques instants à vivre. Blessé mortellement, le conservateur en chef va emporter son secret avec lui. Il lui reste cependant un mince espoir de ne pas briser cette chaîne ininterrompue depuis des siècles. Mais il lui faut agir vite. Une seule personne au monde peut prendre la relève, décrypter le code et être traquée à son tour..

 

Jamais un polar ne m'a paru aussi peu intéressant. Je ne l'ai pas fini, tellement il y avait des invraisemblances...........  Bref exaspérant !

 

 

 

 

 

Et vous, quels sont les livres qui vous ont exaspérés ?

Posté par dinia à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Top Ten Tuesday 23 avril

    Ouch, beaucoup des titres que tu cites sont dans ma PAL ^_^ Je te rejoints sur Fifty Shades !

    Posté par Bouchon des bois, 24 avril 2013 à 09:57 | | Répondre
  • Idem pour 50 shades !

    Posté par Fleur, 08 mai 2013 à 09:04 | | Répondre
Nouveau commentaire